Le carré magique Sator-Rotas

Origine et Nature du carré Sator-Rotas

Le carré palindromique Sator, ancêtre des mots croisés, est un carré magique de lettres contenant les mots palindromes en Latin SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS écrits dans un carré de sorte qu'ils peuvent être lus de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite, et droite à gauche. La première apparition connue du carré Sator est celle trouvée dans les ruines d'Herculanum (ancienne ville romaine), qui a été enterré dans les cendres du mont Vésuve en 79 après Jésus. Par conséquent, ses origines seraient bien antérieures à l'ère chrétienne.

Notons ici qu'un carré magique de lettres, également appelé « mots carrés », est une forme de mots croisés disposé en carré, ne comportant pas de case noire et constitué de mots valides dans une langue définie. Ils peuvent, par définition être lus horizontalement et verticalement et présentent dans ces deux sens les mêmes mots. Une forme plus aboutie et plus rare est le carré magique de lettres palindromique, qui peut être lu en plus dans tous les sens rétrogrades. «Sator Arepo Tenet Opera Rotas.» peut se traduire par «Le semeur à son araire tient les roues (du destin)». C. W. Ceram lit le carré boustrophedon (en alternant les directions), avec "tenet" répété. Ce qui produit Sator opera tenet; tenet opera sator, traduit: «Le Grand Semeur tient dans sa main toutes les œuvres, toutes les œuvres du Grand Semeur tiennent dans sa main». (CERAM 1958, p. 30).

Autres traductions et interprétations:

  1. Le Semeur (SATOR ), subrepticement (A-REP(T)-O), Tient (TENET) l'Oeuvre (OPERA) dans la Rotation (ROTAS) des temps.
  2. Le Laboureur à sa charrue ou en son champ, dirige les travaux.
  3. Le semeur (christ) à sa charrue (croix) retient par son œuvre (sacrifice) les roues (destin).
  4. Le semeur (sator) Arepo (c'est son nom) fait tourner (tenet) la roue (rotas) au travail (opera).
  5. Dieu (sator) dirige (tenet) la création (rotas), le travail de l'homme (opera) et le produit de la terre (arepo).


Carré Sator dans le vieux district
Oppède, de Luberon, en France

Carré Sator dans les excavations à Corinium
(Cirencester moderne en Angleterre)

Le carré magique Sator-Rotas (ou carré des Chevaliers du Temple), avec son anagramme Pater Noster incrusté, est un ancien talisman de grande puissance et de mystère. Le premier echantillon a été découvert rayé sur un mur de la ville enterrée de Pompéi et remonte au premier siècle de notre ère. Bien que utilisé par les premiers mystiques chrétiens comme un charme magique, il a fait surface dans les cultures et les religions du monde entier. En raison de l'anagramme caché, Pater Noster, le carré a été pensé à l'origine de la conception chrétienne, mais il est maintenant prouvé qu'il est antérieur à la chrétienté par une marge considérable et réfère à l'ancien Dieu Mithra. Le carré magique Sator-Rotas a de nombreuses propriétés magiques et est un puissant talisman pour protéger le porteur des mauvais esprits.

À Rome, durant le Moyen Âge ce carré a été inscrit sur une variété d'items, des objets du quotidien tels que les ustensiles et les récipients pour boire. Il a également été trouvé au-dessus des portes. On croyait que le carré a des propriétés magiques, et qu'il permettait de conjurer les mauvais esprits. Les mots de ce carré se traduisent à peu près par "Le Créateur (ou Sauveur) détient le fonctionnement de la sphère dans ses mains." Le carré Sator est une sorte de jeu de mots croisés, plutôt que d'un carré magique mathématique.

Tel que découvert par F. Grosser, il est possible d'écrire "Pater Noster" (la prière Notre Père) horizontalement et verticalement avec les lettres du carré Sator-Rotas, formant ainsi une croix grecque. Sa composition est étonnante de complexité : on observe que le mot tenet forme une croix dont les quatre branches sont terminées par la lettre T (dont la forme renvoie elle-même à la croix) entourées des lettres A (en grec, alpha) et O (en grec, oméga) qui évoquent Jésus-Christ désigné comme l'Alpha et l'Oméga, c'est-à-dire l'origine et la finalité de toutes choses. Ainsi, certains interprètent cet anagramme à 25 lettres comme suit: Le Christ a dit: "Je suis l'Alpha et l'Oméga". De plus, on peut, avec les 25 lettres du carré, former une croix écrivant Pater Noster complétée de deux A et deux O, porteurs de la symbolique évoquée ci-dessus (voir illustration ci-contre). À Rome, on retrouve ces deux dessins gravés sur les murs et sur les tombes des premiers sanctuaires chrétiens.

Le résultat est frappant. La parfaite symétrie de toutes les lettres autour du N central saute d'abord aux yeux. Il y a aussi le "poisson", symbolisé par la lettre N centrale, ce N, soit 'noun' signifiant poisson en araméen; le poisson en grec se dit ΙΧΘΥΣ (ikhthus ou ichtus), acrostiche de la déclaration de foi: I : ΙΗΣΟΥΣ (Iēsous), X : ΧΡΙΣΤΟΣ (Khristos), Θ : ΘΕΟΥ (Théou) Υ : ΥΙΟΣ (Uios), Σ : ΣΩΤΗΡ (Sōtēr). On peut résumer cette formule par « Jésus Christ le sauveur et le fils de Dieu ».


Anagramme formé par
les lettres du carré Sator

SATOR
AREPO
TENET
OPERA
ROTAS
ROTAS
OPERA
TENET
AREPO
SATOR
SATOR: carré Sator principal ROTAS: carré Sator inverse

Le Sator Rotas a été découvert dans de nombreux pays et de nombreuses périodes de l'histoire. Un a été trouvé en 1925 sur le mur de la salle de bain Paquius Proculus.

Il a également été trouvé en Egypte datant du quatrième ou cinquième siècle, où il était écrit sur papyrus ou parchemin et porté comme une amulette. Plus tard, dans le neuvième siècle, il a été utilisé dans les peintures rupestres de Cappadoce.

Numérologie du carré Sator

Avec la numérologie (relation mystique ou ésotérique entre les nombres), on peut attribuer la valeur 1 à la lettre A, 2 à la lettre B, et ainsi de suite, jusqu'à 26 pour la lettre Z. Puis, en faisant chaque fois la somme des valeurs attribuées aux lettres dans les lignes et les colonnes du carré, on obtient les résultats suivants:

S A T O R   ⇒   S + A + T + O + R = 19 + 1 + 20 + 15 + 18 = 73   ⇒   7 + 3 = 10   ⇒   1
A R E P O   ⇒   A + R + E + P + O = 1 + 18 + 5 + 16 + 15 = 55   ⇒   5 + 5 = 10   ⇒   1
T E N E T   ⇒   T + E + N + E + T = 20 + 5 + 14 + 5 + 20 = 64   ⇒   6 + 4 = 10   ⇒   1
O P E R A   ⇒   O + P + E + R + A = 15 + 16 + 5 + 18 + 1 = 55   ⇒   5 + 5 = 10   ⇒   1
R O T A S   ⇒   R + O + T + A + S = 18 + 15 + 20 + 1 + 19 = 73   ⇒   7 + 3 = 10   ⇒   1

La somme des chiffres de chacune de ces valeurs globales est égale à 10 et donc par réduction égale à 1; ce qui conduit certains numérologues à conclure que le carré Sator comporte des "pouvoirs extraordinaires".

Une variante du carré Sator

Une variante du carré Sator est élaborée dans le Livre sacré de magie d'Abra-Melin le Mage (The Book of the Sacred Magic of Abra-Melin the Mage), comme un charme pour obtenir l'amour d'une jeune fille.

SALOM
AREPO
LEMEL
OPERA
MOLAS

RÉFÉRENCES