Taliscope 2014 - Vos jours chanceux au Calendrier

Mai 2014

Origine latine du nom du mois

Mai vient du latin Maius mensis signifiant "mois de Maia". Maia (ce qui signifie "la grande") est la déesse du printemps, la fille d'Atlas, l'épouse de Vulcain et mère d'Hermès.

Talisgrammes (ou Taliszips) de mai


Mai 2014 - mois complet

Jours chanceux
ou porte-bonheur de mai 2014

Dans le Taliscope annuel, les sont identifiés par les paires ou les triplets de nombres identiques, disposés horizontalement ou verticalement dans le carré-talisman magique[1 - Note importante]. Globalement, pour l'année 2014, les sont les dates 8, 12, 15, 17, 19 et 21 de chaque mois. Dans tous les talisgrammes, le jour 8 du mois est marqué par le couple horizontal isomorphe (11, 11), alors que la date du 12 du mois vibre dans la paire horizontale de chiffres identiques (13, 13). Le 15 du mois est marqué par le couple vertical de nombres identiques (18, 18) tandis que la date 17 du mois vibre sous la marque du couple vertical isomorphe (19, 19). Le 19 et le 21 de chaque mois sont marquées respectivement par les paires verticales (20, 20) et (21, 21). Chaque carré-talisman Taliscope comporte en réalité 24 sous-carrés ou double paires magiques ayant toujours le même total magique. Ainsi, le carré-talisman offre une , soit avec un sous-carré ou double paire spécifique pour chaque heure du jour fatidique. Avec votre , cette pleine protection est pour toute la vie.

Lien entre nombre 2 et six jours chanceux de 2014
En termes de numérologie, il y a cette année un lien entre le nombre 2 et les six jours chanceux de chaque mois de l'année 2014.
En effet, le total de ces six jours chanceux est 92:
8 + 12 + 15 + 17 + 19 + 21 = 92
La réduction numérique de ce total 92 à l'unité donne une racine numérique égale à 2:
92   ⇒   9 + 2 = 11   ⇒   1 + 1 = 2

Alors que l'horoscope se contente d'identifier votre destin, bon ou mauvais mais sans plus, le Taliscope vous protège contre le mauvais sort, avec le carré-talisman magique. Contrairement à l'horoscope qui fait usage du langage des mots ou des alphabets, une langue variable, instable et avec ses "faux amis" [par exemple, en Anglais library est bibliothèque et non librairie!], le Taliscope utilise le langage des nombres, une langue pure, universelle et stable dans le temps et dans l'espace. Le langage des nombres est une langue sans défaut, d'une perfection divine, qui redonne au complexe toute sa simplicité logique, dans une symphonie harmonieuse. Des auteurs ont fait souvent l'éloge du monde magique et merveilleux des nombres. Ainsi, Pythagore (v. 570 - v. 490 av. J.-C.), philosophe et mathématicien grec, disait "Les nombres gouvernent le monde" et aussi "Toute chose est nombre.". Considérant que l'univers est régi par les nombres, Pythagore a établi les bases de la numérologie moderne. "Partout où il y a nombre, il y a beauté" (Proclus, 410-485). Au XVIIème siècle, Galilée déclare : "Dieu est mathématicien", car tout de lui a toujours une logique. Pour l'écrivain Claude Peignot[2], le nombre est proprement et justement le langage de Dieu.

Les jours chanceux de mai 2014 sont les dates du 2, 3, 5, 6, 8, 12, 15, 17, 19 et 21.

  • 2 mai     ⇒    talisgramme avec couple vertical de nombres identiques (4, 4)
  • 3 mai     ⇒    talisgramme avec double paires horizontales isomorphes (4, 4 - 6, 6)
  • 5 mai     ⇒    talisgramme avec double couples horizontaux isomorphes (5, 5 - 7, 7)
  • 6 mai     ⇒    talisgramme avec paire isomorphe verticale (7, 7)
  • 8 mai     ⇒    talisgramme avec paire horizontale de chiffres identiques (11, 11)
  • 12 mai   ⇒    talisgramme avec couple horizontal isomorphe (13, 13)
  • 15 mai   ⇒    talisgramme avec paire verticale de nombres identiques (18, 18)
  • 17 mai   ⇒    talisgramme avec couple vertical isomorphe (19, 19)
  • 19 mai   ⇒    talisgramme avec couple vertical de nombres identiques (20, 20)
  • 21 mai   ⇒    talisgramme avec paire verticale de nombres identiques (21, 21)

Calendrier pratique


NOTES

[1]   Magique est bien le terme courant utilisé en science pure, notamment en mathématiques. En réalité, le carré magique est un concept proprement scientifique et ne comporte absolument rien d'ésotérique ou hermétique. Dans le présent contexte, le mot « magique » ne devrait donc pas répugner certains lecteurs comme les sceptiques.
Ainsi, dans un but démocratique et afin de soutenir l'adhésion spontanée de tous, nous aurions préféré utiliser ou adopter l'expression « carré sublime » au lieu de carré magique. Rappelons ici que l'adjectif sublime vient du terme latin sublimis qui signifie élevé dans les airs ... jusqu'aux cieux, vers Dieu, dont le langage secret est le nombre ! ...
Retour au texte ci-haut

[2]   Claude Peignot, "Le nombre, Langage de Dieu", G. Lachurie, éditeur, 1987, pp. 17, 18 et 20.
Retour au texte ci-haut